mercredi 5 mai 2010

Plancher en bois ou plancher des vaches?

Yourte sur plancher en bois...
Afin d'éviter les remontées d'humidité dans la yourte et donc le pourrissement prématuré des parois, il est souhaitable d'installer généralement un plancher circulaire en bois sur solives qui sera légèrement supérieur au diamètre de la yourte. Le bas du revêtement recouvrant intégralement les bords du plancher. Le plancher bois offre la possibilité de monter une yourte sur un terrain accidenté ou pentu sans besoin de terrassement. De plus, il peut être entièrement démontable et transportable. Il peut être isolé ou non selon l'utilisation de la yourte et le confort recherché.


Ou plancher des vaches...
Une autre solution consiste en un muret circulaire de pierres sèches remplit à l'intérieur d'une couche d'environ 25cm de gravillons, pouzzolane, sable ou autres roches drainantes. Le sol pourra ensuite être recouvert d'un revêtement type "plancher de finition sur lambourdes", de terre battue ou simplement de tapis.

Ce "hérisson" permet également de préserver efficacement le sol de l'humidité et écoulements éventuels mais également de profiter de l'inertie thermique du sol. Un petit plus non négligeable!

Cette installation moins "nomade" nécessite un emplacement quasi-définitif de la yourte sans toutefois représenter des travaux lourds et coûteux (absence de maçonnerie et de fondation).



Chaque projet est à étudier en fonction du terrain, de l'utilisation souhaitée, et du budget prévu.

*Ger: véritable nom mongol pour designer la "yourte". Issu de la langue russe, le mot yourte signifie l'emplacement, le lieu ou sera monté le ger.
Le terme kirghize est: Boz-hui qui veut dire la maison grise (la couleur naturel du feutre)