lundi 5 mars 2012

Magnifique ossature Kirghizo...Ardéchoise

    Coup d’œil sur cette ossature nomade de 6m de diamètre composée de 3 ouvertures vitrées.
Le treillis des murs est ici plus dense qu'à l'habitude (11 trous au lieu de 9) et le cintrage des perches de toit a été légèrement  accentué. Ce qui donne d'avantage de courbes et de rondeur!


Le tunduk ou anneau de compression: Cintrage frêne massif  (78 mortaises)
Les perches de toits, réalisées en gaulettes de châtaignier, sont écorcées a la vapeur et également étuvées afin d'obtenir le cintre caractéristique des yourtes ou Boz-huy d'Asie centrale.
Le treillis des murs sont réalisés en lattes de frêne doublement cintrées une à une à la vapeur.
La teinte rouge ocre est obtenue à partir de pigments naturels.
Assemblage des treillis traditionnel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire